Covid 19 : retour de la jauge à 5000 personnes dans les stades de football professionnel

Vue du Roazhon Park, enceinte du Stade Rennais FC, vide, avant un match de Coupe de France
Le Roazhon Park avant le 32e de finale de Coupe entre le Stade Rennais et le FC Lorient, le 18/12/2021 © Ouest Médias

En quittant le terrain, samedi 18/12/21, après la victoire du Stade Rennais face au FC Lorient en 32e de finale de Coupe de France (1-0), nous étions nombreux à craindre le retour aux rencontres à huis clos début janvier 2022 après la trêve. Au terme d’un conseil de défense qui s’est tenu le 27/12/2021, le Premier Ministre Jean Castex a annoncé hier soir les nouvelles mesures prises pour lutter contre la propagation du Covid-19 et son variant Omicron dont l’imposition d’une jauge de 5000 personnes pour les événements en extérieur y compris les rassemblements sportifs. Le football professionnel est concerné pour au moins trois semaines à compter du lundi 3/01/2022.

La Coupe de France de football est la première visée… mais, à 24 heures près, pas à l’échelle de toutes les rencontres des 16e de finale, programmées dimanche 2, lundi 3 et mardi 4/01/2022. Pour la majorité des clubs, le public pourra venir au complet, dans le respect des gestes barrières, et la recette sera sauvée : pour les équipes au niveau amateurs, l’impact économique d’un tel événement n’est pas négligeable, d’autant plus après deux saisons précédentes interrompues. Seules deux affiches sont perdantes : Vannes vs PSG, lundi 3 janvier (21h10) et le derby Lens vs Lille, mardi 4. Il est à noter également que trois protocoles sanitaires s’appliqueront sur le plan sportif :

  • Entre amateurs, celui de la FFF (moins de 16 joueurs disponibles vaut défaite, pas de report possible)
  • Entre professionnels, celui de la LFP (pass sanitaire ou tests PCR)
  • Entre amateurs et professionnels, c’est un mélange des deux dont pass sanitaire ou tests PCR de moins de 24 heures pour les premiers… comme les seconds

Trois journées de Ligue 1 soumises à cette jauge à 5000 places en janvier 2022

Si l’on se fie à l’allocution télévisée du Premier Ministre Jean Castex, lundi 27/12/21 en soirée, la jauge à 5000 places en extérieur est décidée, en théorie, pour s’appliquer durant trois semaines. Elle ne prend pas en compte la capacité totale : du Vélodrome (Marseille, 66226 places) à Gabriel-Montpied (Clermont-Ferrand, 12381 places), une règle identique pour un taux de remplissage à 7,55% dans la cité phocéenne contre 40,38% en Auvergne… Une discussion doit s’engager entre les parties prenantes pour envisager les conditions d’indemnisation des pertes en billetterie.

Une nouvelle évaluation de la situation, en conseil de défense, est déjà prévue en date du 5 janvier prochain : quels seront alors les chiffres de l’épidémie sous l’effet du variant Omicron ainsi que leur interprétation officielle entre contagiosité et dangerosité de celui-ci. Cela quand des voix s’élevaient pour demander un couvre-feu le 31 décembre !

Lire aussi (08/01/22) : quelle jauge finale dans les stades de Ligue 1, fixe à 5000 ou proportionnelle ?

Pour le Stade Rennais FC dont l’agence Ouest Médias est amenée à couvrir, en photos, le championnat à domicile et, en partie, à l’extérieur, trois dates sont visées : les déplacements à Lens (samedi 8/01 à 21h00) et Clermont-Ferrand (dimanche 23/01 à 15h00), la réception des Girondins de Bordeaux (dimanche 16/01 à 13h00) pour le retour toujours salué du gardien Benoît Costil au Roazhon Park. Si la feuille de route gouvernementale est tenue, le pass vaccinal s’appliquerait à compter du 15/01/22 (si voté et adopté) : l’accès au stade pour les supporters serait alors conditionné au fait d’être complètement vacciné, le test PCR négatif n’étant plus valable. L’entourage de la ministre des sports Roxana Maracineanu a précisé que les sportifs de haut-niveau y seront également soumis (source RMC Sport).

Le RCK au complet au Roazhon Park durant le récent 32e de finale de Coupe France Stade Rennais vs FC Lorient (1-0), le 18/12/21 © Ouest Médias
Le RCK au complet au Roazhon Park durant le récent 32e de finale de Coupe France Stade Rennais vs FC Lorient (1-0), le 18/12/21 © Ouest Médias

Quelle évolution de la durée d’isolement pour les cas contact et les positifs asymptomatiques ?

Pour éviter une paralysie de l’économie française, par la multiplication des arrêts maladie, le Haut Conseil de la santé publique doit émettre des recommandations d’ici la fin de semaine en cours. La politique d’isolement devrait être revue à l’aulne de cet avis. Le sport professionnel serait impacté par rebond… quand le report, quelques heures avant le coup d’envoi, du choc de Top 14 de rugby entre le Stade Français et le Stade Toulousain n’en finit pas de faire débat…

En NBA, outre-Atlantique, la quarantaine pour les basketteurs pros positifs mais asymptomatiques va ainsi être réduite de dix à six jours mais les joueurs devront fournir deux tests PCR négatifs en moins de 24 heures pour être en mesure de retrouver les parquets (source Ouest-France).

Les derniers articles du blog