Ouest Médias - Agence digitale Nantes Saint-Nazaire

SEO : comment préparer la sortie de crise Covid 19 ?

La sortie annoncée de confinement en France le 11 mai n’est qu’une étape. L’activité des entreprises, en stand-by partiel ou total, depuis la mi-mars selon la capacité ou non à poursuivre en télétravail, va reprendre progressivement. La transformation numérique devrait encore s’accélérer. Les usages vont évoluer. Il est temps et important d’anticiper les nouveaux besoins des utilisateurs, prospects et clients, pour adapter votre site web selon les intentions de recherche pressenties. Une Marque Média structurée sera un gage supplémentaire d’une information qualifiée. Surtout si elle s'appuie sur un référencement naturel actualisé et optimisé.

Le référencement naturel, associée à une stratégie Marque Média complète est une discipline qui se pratique sur le temps long. En étant déjà lancée dans la production de contenu de marque, anticipant ainsi la période post Covid 19, après avoir mis à profit la pause relative du confinement, ou en ne perdant pas de temps pour y aller avant la reprise, une entreprise peut prendre des positions intéressantes en matière de positionnement Google et ainsi devancer la concurrence avec son site web et l'appui de ses réseaux sociaux pour les partages.

En premier lieu, mener une analyse SEO globale et sans concession

Le référencement naturel SEO est d’autant plus adapté au contexte d'une relance de l’activité économique qu’il peut être géré en interne (ou externalisée en partie pour le travail technique et les recommandations), en lien avec la rédaction web. Surtout si les budgets sont contraints, rendant le référencement payant (ou SEA) réduit ou impossible.

La première chose à faire est de réaliser un audit SEO le plus exhaustif, en collectant un maximum de données transversales via les data Google Analytics et Search Console, les statistiques Google My Business pour le référencement local, Google Trends pour intégrer les tendances nationales ou internationales selon vos marchés, un outil comme Answer The question (quoique très générique), une plateforme payante telle Semrush utilisée par l’agence digitale Ouest Médias pour monitorer tout site internet de ses clients et benchmarker, l’analyse des logs pour aller encore plus loin…

Il ne faut pas hésiter à regarder du côté de vos réseaux sociaux professionnels (Twitter et Linkedin en premier chef pour le B2B) car les hashtags sont des mots clés. Les conversations dans les commentaires des posts sont une source inépuisable d’enseignements sémantiques et une façon de jauger les tendances, de prendre le pouls de votre audience pour coller ensuite, via votre content marketing, au plus près de ses attentes.

Requêter directement dans les moteurs de recherche (autour de votre offre, vos services ou produits…), au minimum en mode invité et à l’optimum avec un VPN pour anonymiser au mieux votre connexion et éviter les biais, est aussi un moyen efficace d’obtenir un panorama de la situation, en regardant de près 4 types de résultats dans les SERP (Search Engine Result Page) :

  • Le classement (ranking) de vos propres contenus en pages 1, 2, 3 pour jauger vos marges de progression
  • Le classement des contenus similaires de vos concurrents voire l’émergence de nouveaux entrants pour déterminer comment les challenger
  • Les requêtes associées proposées par l’algorithme Google qui, rappelons-le, est à envisager comme un moteur de questions et réponses pour trouver des idées d’amélioration de votre stratégie de contenu
  • Les mots clés associés

L’idéal est de centraliser ces informations dans un tableau de bord, un fichier Excel sur-mesure suffit, pour créer un historique et apprécier régulièrement vos progressions ou reculs afin de corriger en permanence le tir car rien n’est figé.

Extrait enrichi ou rich snippet, amélioration du ranking, fusion de contenus : comment gagner des positions SEO ?

Muni.e de cette matrice ordonnée, trois pistes d’optimisation immédiates se présentent dans la logique constante de renforcer l'impact des mots :

  1. Pour un lien en page 1 : est-il judicieux d’œuvrer à le faire grimper en extrait enrichi, dans cet encadré haut de page, au-dessus des liens bleus ? C’est un arbitrage important dans votre stratégie marketing car le taux de clic sur un snippet ou rich snippet est plus faible (on parle de no click search). Mais, porté par la structuration du web par Google autour du Knowledge Graph, votre page peut devenir LA réponse à LA question. Ce contenu serait alors 100% EAT (expertise, autorité, confiance). En résumé, cela se tente car, de notre point de vue, le jeu (stimulant de surcroît sur le plan intellectuel) en vaut la chandelle.

  2. Pour un lien en page 2 : il convient d’adopter une posture critique vis à vis de votre contenu. Comment l’améliorer, le structurer pour le rendre plus clair (les bullets points sont en vogue pour faciliter la lecture et éviter les longues phrases) ? Quelles réponses à quelles questions sont-elles absentes ? Est-il envisageable de s’appuyer sur des FAQ ? Le maillage interne est-il suffisant ? Puis-je obtenir des backlinks pour gagner en autorité ?

  3. Pour un lien en page 3 : les pages concernées sont-elles pertinentes ? Quel temps moyen de consultation dans Google Analytics ? Quel taux de rebond ? Là encore, il n’y a pas d’ego qui tienne. Si les données montrent que cela ne marche pas, il faut réagir. Piste simple et rapide : consolider des contenus en les fusionnant (en faire un avec deux ou trois) pour éviter la dilution et donner plus de corps SEO face à Google moteur de recherche à la nouvelle publication ainsi née. Avec un référencement mots clés plus dense, elle deviendra plus compétitive et donc efficience au service de votre communication digitale ou brand content.

Riche Snippet Ouest MEDIAS

Extrait enrichi d'un article Ouest Médias

En résumé, il convient de :

  • Mesurer et analyser
  • Etre critique et discriminant
  • Rationnel et opérationnel
  • Intuitif et réactif

Du général au particulier, opter pour la longue traîne

La rédaction web fonctionne selon la logique connue de la pyramide inversée. C’est à dire du général au particulier. Ce séquençage du contenu peut s’illustrer visuellement par les corps de taille dégressive des balises html entre les paragraphes, de H1 (titre de la page) qui est unique, à H2 (inter-titre principal), H3, H4, H5…

La règle de lecture est simple : le titre et le chapeau (qui sont aussi deux éléments du SEO on page) ainsi que le premier paragraphe d’une page doivent fournir 100% de l’information (c’est la base de la pyramide inversée) si on ne lit que ces parties. Puis, le contenu devient de plus en plus détaillé jusqu’à la pointe.

Pyramide inversée

Source Semrush

En déclinaison de cette logique, la longue traîne consiste à envisager des associations de mots clés (3, 4, 5, 6 occurrences chaînées) pour accéder à un champ sémantique plus complexe, sur des requêtes web avec des volumes de recherches plus faibles mais très ciblées afin de maximiser les chances de conversion en sortant comme résultat de référence.

Il peut être intéressant de l'associer, au sein d'un blog éditorial, à une arborescence en Topic Clusters comme préconisé par Hubspot.

Topic Clusters Hubspot Ouest MEDIAS

Source Hubspot

Dans cette période post Covid 19, il est intéressant d’envisager en mode connexe l’évolution de l’intention de recherche présumée de votre clientèle selon l’impact de la pandémie, et du stand-by économique, sur l’activité de celle-ci. Car les priorités peuvent changer au moment du redémarrage.

Un exemple : un cabinet de conseil dont l’optimisation de la performance industrielle est le cœur de métier peut se trouver confronter à des problématiques d’adaptation des postes de travail et des lignes aux règles de protection sanitaire et gestes barrières. Problématique inconnue voici 2 mois…

Plus technique mais efficace, miser sur les FAQ et balisage en microdonnées sémantiques

Nous consacrerons prochainement un article spécifique aux Questions Fréquentes ou FAQ associées à un balisage en microdonnées sémantiques. Elles répondent à la logique de structuration du web et renforcent la portée d’un extrait enrichi avec la FAX Box autour du Pourquoi, Comment…

Pour un site web sous CMS WordPress, un plugin spécifique simplifie l’implémentation et la gestion de ces microdata @id. 

Savoir donner pour recevoir dans la durée

Le marketing de contenu, c’est enfin la prise en compte qu’une liste de mots clés, certes indispensable pour le référencement organique d’un site web, ne fait pas une stratégie. Elle y participe. Etre user centric (centré sur l’utilisateur), c’est eenvisager de résoudre un problème et donc savoir donner pour recevoir. D’autant plus dans le monde incertain qui se prépare…

A l’instar de la longue traîne, qui joue sur le temps long, se pencher d’ores et déjà la rédaction d’un ebook collaboratif et prospectif pour une publication avant l'été d’été, ou initier des synergies porteuses de sens avec des partenaires aux valeurs semblales afin de développer une offre commune ou complémentaire… relèvent d’investissements à peser mais à ne pas négliger dans le recalibrage des stratégies de communication.

En conclusion, en cette période de grandes interrogations marquées par tant par la propagation de l’épidémie que des fakes news, la capacité d’une organisation à structurer l’identification, la production et la diffusion de son information en Marque Média éditoriale, entre web et socialmedia, est de nature à fournir un contexte de rassurance à son audience.

Une manière de se rapprocher alors que la distanciation sociale devient la règle.

Ouest Médias : agence digitale et SEO pour propulser votre Marque Média

Ex-agence de presse, Ouest Médias s'est spécialisée depuis début 2016 dans la transposition de son savoir-faire journalistique à destination des entreprises B2B afin de les accompagner  dans la création puis l'animation de leur Marque Média afin de générer avec sens du trafic qualifié.

N'hésitez-pas à nous contacter pour échanger sur le concept, en savoir plus : info@ouestmedias.com et/ou 02.51.68.66.18

Rendez-vous d'ici fin mai 2020 sur www.ouestmedias.com pour un nouveau site web !