Ouest Médias - Agence digitale Nantes Saint-Nazaire

Visite virtuelle vidéo 360 La Ruche Saint-Nazaire

Rendue accessible dans un premier temps par la photo à 360°, la visite virtuelle a trouvé un nouvel élan avec l'arrivée de la vidéo 360° puis l'apparition des casques en Réalité Virtuelle dont le récent modèle autonome Oculus Go. Celui-ci permet de s'affranchir de toute connexion avec un PC afin de vivre l'expérience immersive sans câble et en toute liberté de mouvement. Simple et rapide à mettre en œuvre, la vidéo 360° est l'outil idéal pour créer des visites virtuelles dans l'immobilier. Exemple avec la découverte de La Ruche, tiers lieu à Saint-Nazaire.

Avant de découvrir La Ruche Saint-Nazaire en vidéo 360°, quelques jalons préalables…

La visite virtuelle en images (on ne parle pas ici de modélisation 3D comme dans un jeu vidéo) est loin d'être une innovation ! Elle a juste été popularisée par la mutation numérique des usages et l'évolution de la technologie qui l'a rendue accessible sur l'ensemble des terminaux, du smartphone au casque en réalité virtuelle. Alors qu'à ses débuts, elle n'était portée que sur des ordinateurs PC ou Mac de bureau ou portables.

Les premières visites virtuelles réalisées par Ouest Médias datent des début de l'agence : il s'agit de panoramiques photographiques HDR ensuite transformés en sphères… appelées de façon commune photo 360° ! Chaque panoramique est constitué d'un ensemble de photos en très haute définition prises en rotation au format hauteur avec un objectif ultra-angle, en respectant les préconisations Google Street View (avant la disparition de la certification Google 360 à l'été 2016, Ouest Médias avait suivi cette formation et passé les tests pour obtenir le label).

Visitez l'exposition ExplorNova à 360° aux Utopiales 2015

Ce premier niveau photo de la visite virtuelle peut s'envisager avec ajout d'interactivité, en intégrant des points de contact, ou hotspots, cliquables qui permettent de passer d'une scène à l'autre, d'afficher de l'information complémentaire via des médias additionnels comme un PDF, de lancer de la vidéo ou de l'audio… Le recours à un outil sans code limite les coûts pour le client final.

L'ensemble est semi-immersif sur smartphone et tablette : si vous pivotez sur vous-même, l'image suit le mouvement !

Il est adapté à la visite virtuelle dans l'immobilier, l'industrie, le tourisme… ainsi qu'à la création de parcours de formation professionnelle, en distanciel ou présentiel, jusqu'à des niveaux avancés de complexité. Le point fort d'un tel dispositif réside dans la qualité de l'image et sa simplicté de mise en œuvre.

De la visite virtuelle photo 360° à la vidéo 360° !

Les progrès de la vidéo 360° ont été fulgurants depuis quatre ans. En 2015, cette discipline était artisanale en déclinaison des méthodes issues de la photo 360°. Ouest Médias a été parmi les précurseurs à se lancer, investissant à l'époque dans un rig équipé de six GoPro qui tournaient, pour chacune des caméras, 1/6e de la scène à 360° après une double synchronisation initiale (mouvement et clap sonore). Les six fichiers vidéo étaient ensuite assemblés, on parle de stitching pour l'anglicisme correspondant, afin de former un panoramique vidéo à plat à partir duquel était généré la sphère.

Sont ensuite arrivées les caméras à stitching automatique : la défunte Giroptic, la Ricoh Théta S, la Samsung Gear 4K encore utilisée pour des repérages… jusqu'à l'actuelle Insta Pro 360° pourvue de six objectifs qui fournit des fichiers jusqu'à 8K en monoscopique et 5K en stéréoscopique.

La différence entre les deux entre mono et stéréo :

  • Monoscopie : un seul fichier pour les deux yeux dans le casque en Réalité Virtuelle pour une vision à 360° qui ne restitue pas le relief
  • Stéréoscopie : deux fichiers distincts, un par œil, dans le casque en Réalité Virtuelle afin de recréer le relief de l'image à 360°

Pour aboutir à une restitution stéréoscopique, le tournage doit être effectué dans ce mode qui autorise ensuite un export monoscopique. Le chemin inverse, d'un tournage monoscopique à un livrable stéréoscopique, n'est pas possible.

Ouest MEDIAS video 360 Insta Pro visite virtuelle

La caméra Insta Pro 360 mono & stéréo utilisée par Ouest Médias

Visite virtuelle vidéo 360° La Ruche Saint-Nazaire : l'intérêt d'un médiateur

Passer de la photo 360° à la vidéo 360° n'est justifié que s'il y a du mouvement dans l'image. Si les scènes sont statiques et figées, le coût supplémentaire induit par la vidéo n'est pas rentabilisé. Dans le cas de La Ruche Saint-Nazaire, tiers lieu privilégiant l'accueil de projets à impact dans le respect de sa philosophie Tech For Good, le but poursuivi était de présenter les différentes prestations offertes par l'endroit, du simple coworking au bureau privatisé, tout en donnant à voir la vie et l'ambiance bienvaillante qui y règnent.

A l'instar du projet 360 mené pour les 40 ans des Studios Garnier, l'option d'un médiateur et guide de la visite, acteur principal de la vidéo, a été retenue. C'est Camille, alors en service civique à La Ruche, qui tient ce rôle avec justesse, faisant le lien d'une scène à l'autre, d'un personnage à l'autre… selon le scénario et la progression de celui-ci. 

Seule contrainte technique, une double prise de son suivie d'une synchronisation au montage :

  • Prise de son séparé sur le médiateur équipé d'un micro HF
  • Prise de son ambisonique via la caméra Insta Pro 360

A l'instar de la photo 360°, la vidéo 360° est multi-supports : smartphone, tablette, ordinateur PC et Mac de bureau ou portable. Elle fonctionne sur player local offline (sans connexion internet) et elle est compatible, online, en téléchargement ou upload avec les plateformes majeures comme Youtube et Viméo. Elle est également partageable sur Facebook pour créer de l'engagement.

De même, elle autorise toute forme d'enrichissement :

  • Motion Design 2D/3D
  • Intégration de vidéo 2D pour les gros plans
  • Intégration de photos

Enfin, elle peut s'envisager avec ou sans interactivité :

  • Sans interactivité, le spectateur est un simple spectateur. Il est passif. Il regarde la vidéo à 360° sans pouvoir inter-agir avec celle-ci. Le récent casque vidéo 360° autonome Oculus Go est le complément idéal dans ce cas pour rendre l'expérience immersive fluide et ludique.
  • Avec interactivité, le spectateur devient acteur de l'expérience immersive. Il peut passer d'une scène à l'autre, afficher de l'information, générer des actions prédéfinies… en cliquant sur un point actif (avec son doigt sur smartphone et tablette, sa souris sur ordinateur de bureau ou portable, avec le pointeur de son contrôleur sous casque en réalité virtuelle comme l'Oculus Quest ou Rift, le concurrent HTC Vive). Selon la complexité et le budget, cette interactivité peut être gérée avec un outil sans code ou en faisant appel à un développeur informatique.

En savoir plus sur l'offre vidéo 360° - Ouest Médias

Dans le cas de La Ruche Saint-Nazaire, ci-dessous, il s'agit d'une visite virtuelle en vidéo 360° simple, sans interactivité. C'est aussi l'avantage du principe du médiateur. Il créé le rythme au tournage. Il prend le visiteur par la main puis le montage donne le sentiment d'être en résonnance avec la scène.

Cette astuce ouvre des possibilités intéressantes pour produire des contenus qualitatifs fond et forme, par exemple…

  • Dans le secteur de l'immobilier : l'agent immobilier vous fait la visite guidée en commentant le bien que vous découvrez
  • Dans le secteur de la formation : le formateur est le médiateur, il embarque ainsi le formé et lui ouvre la voie
  • Dans le secteur du tourisme : le guide est le médiateur

Découvrez la visite virtuelle de La Ruche Saint-Nazaire en vidéo 360° 

La Ruche Saint-Nazaire : tiers lieu bienveillant présenté par son créateur Philippe Fintoni