Ouest Médias - Agence digitale Nantes Saint-Nazaire

Google Moteur de Réussites Françaises

Pour la 3e édition du concours Moteur de Réussites Françaises, Google a reçu et examiné 310 dossiers répartis en trois catégories : entreprises (TPE et PME), associations et culture. Treize lauréats ont été récompensés, mardi 29/11/16, au siège de Google France… dont l'agence digitale Ouest Médias qui sera accompagnée pendant un an. Un atout supplémentaire dans le cadre de la transition digitale de l'entreprise. Handishare a remporté la campagne de 150.000 euros.

Etre reçu pour la première fois dans les locaux prestigieux de Google France, l'hôtel de Vatry, ancien siège social de la SNCF, restera une expérience agréable. Surtout en représentant une structure non-startup, issue de l'ancienne économie. C'est d'ailleurs l'objectif du programme Moteur de Réussites Françaises : décloisonner l'approche, pour créer un dynamique gage de croissance, en permettant aux TPE et PME de prendre la mesure de la transition digitale. S'emparer des outils numériques pour en faire des leviers. Rappelons que les TPE/PME pèsent l'essentiel des entreprises françaises (99,8% selon l'étude publiée en avril 2016 par le Datalab emploi Randstad) et 49% de l'emploi salarié dans l'Hexagone. Une population qui est encore peu convertie aux nouveaux usages.

Le développement local, avec une approche citoyenne et solidaire pour nombre d'entre eux, est d'ailleurs le point commun des treize dossiers retenus par Google France. L'idée n'était pas ici de distinguer des startups lancées dans des levées de fonds fabuleuses. Néanmoins… pas question d'opposer mais bien de rassembler au sein d'une dynamique commune. « Faut-il avoir peur du numérique ? » demandent Nicolas Colin et Laetitia Vitaud. Bien sûr que non ! Le champ des possibles est infini. Les horizons ouverts, en terme de réinvention des modèles économiques, sont immenses. Il faut juste oser pour se (ré)inventer. Franchir le pas n'est pas simple. Une fois lancée, la dynamique se nourrit d'elle-même, fédère les équipes et fonctionne en mode vent apparent : l'activité créée de l'activité.

A ce moment, celui du passage au rendement croissant, le pont est fait entre l'économie fordiste et la nouvelle économie ! Avec des datas bien gérées, des expériences utilisateurs au top et le décloisonnement des organisations, c'est encore mieux.

Comme l'a montré le récent Digital Change, à l'échelle d'un éco-système régional, l'acculturation est l'une des clés de la réussite du processus pour les non-digital natives. A chacun de jouer son rôle en la matière, tant les acteurs privés que publics. A l'instar, par exemple, des CCI, représentantes naturelles des TPE et PME, pour lesquelles l'enjeu numérique est aujourd'hui crucial.