Ouest Médias - Agence digitale Nantes Saint-Nazaire

Les bienfaits de la veille digitale

Mettre en place une veille digitale, dans le cadre d'un processus de transformation numérique d'une TPE ou PME, peut sembler inutile, chronophage et non rentable. En prenant le temps d'y réfléchir, le dirigeant devrait néanmoins se rendre compte de l'apport bénéfique d'une telle démarche surtout si elle partagée au sein de l'entreprise. Qu'elle soit technologique, économique, orientée marketing de contenus… la veille est un moteur d'activité.

Les amateurs de Twitter ont rendez-vous de bon matin, souvent dès 7h00, pour suivre le fil d'actualité des veilleurs impénitents comme Patrice Hillaire ou Emmanuelle Leneuf et son tonique FlashTweet. Ouest Médias participe modestement à ce mouvement, environ trois fois par semaine. A l'heure du café, l'agence diffuse sur son compte @ouestmedias une sélection de liens centrés #TransfoNum, à destination des TPE et PME, avec plusieurs centres d'intérêt récurrents :

  • Les réseaux sociaux (SocialMedia)
  • Le référencement (SEO)
  • Le marketing de contenu (Content Marketing)
  • La Réalité Virtuelle (VirtualReality)

L'objectif de tous est de partager avec sa communauté des ressources jugées pertinentes. Il n'est pas utile d'avoir des centaines de milliers de followers pour que cette approche ait du sens. Donner… c'est aussi recevoir des likes et des partages en retour de ses posts. C'est d'ailleurs le premier effet, à court-terme et souvent immédiat, d'un compte qui veille : il voit son audience grimper de façon régulière. Pour une marque, une entreprise… il s'agit déjà de Content Marketing puisque l'on ne parle pas de produit ou de prix mais simplement de l'image positive véhiculée par l'émetteur des publications.

Au-delà de ces aspects, l'objectif initial de la veille digitale est d'aller chercher de l'information… technologique, innovation et R&D, concurrentielle en élargissant ses recherches et en regardant vers l'horizon. En ce sens, le web et les réseaux sociaux deviennent des leviers utiles orientés ROI au-delà d'une simple recherche Google car vous avez la possibilité d'échapper, en grande partie, au diktat des algorithmes.

Organiser sa veille avec simplicité et méthode

Au sein d'une TPE ou PME, les moyens humains ne sont pas illimités et ils sont employés au maximum des possibilités pour assurer la bonne marche de l'entreprise. Difficile, souvent, de dégager des heures supplémentaires pour assurer le minimum d'une présence sur les réseaux sociaux en y intégrant une brique Veille digitale. Il faut s'organiser, rationnaliser et automatiser la curation des sources (Twitter, LinkedIn, flux RSS…), une fois celles-ci définies en utilisant au mieux les possibilités offertes par les différents réseaux sociaux, comme la création de listes thématiques Twitter afin d'y ranger les comptes sélectionnés et pouvoir les consulter directement hors timeline.

Si votre veille est à dominante éditoriale, ne perdez plus votre temps à balayer des sites web les uns après les autres. Indexez les URL dans Feedly et créez-vous ainsi une revue de presse en ligne, actualisée en permanence, consultable sur machine de bureau ou portable, tablette et smartphone avec partage direct sur vos réseaux ! L'outil intègre un historique qui permet, par exemple, de s'y consacrer de manière bi-hebdomadaire. Dans un autre genre, Evernote est aussi une piste à explorer.

Feedly

L'outil Feedly permet la mise en place d'une revue de presse web automatisée

Automatiser les partages en multi-comptes

Deux plateformes efficaces pour partager un même contenu sur plusieurs réseaux sociaux d'entreprise (Twitter, Facebook, LinkedIn, Instagram…) :

En version gratuite mono-utilisateur pour les deux : c'est suffisant pour une TPE/PME qui pourra éventuellement, dans une deuxième phase, regarder du côté des options payantes pour monter en gamme quant à l'usage. Si vous ne travaillez que sur Twitter, alternative TweetDeck.

Buffer

Partager en multi-comptes et réseaux avec Buffer

Veille : une boîte à outils complète