Ouest Médias - Agence digitale Nantes Saint-Nazaire

SEO : Test my (speed) site Google actualisé

 Google vient de publier une version mise à jour de son outil SEO grand public « Test My site » qui permet, comme son nom l'indique, d'obtenir en ligne, de façon simple et rapide, des métriques de performance d'une plateforme web mobile à partir de l'URL de celle-ci. Au-delà du contenu, de la qualité et de la densité de celui-ci, la vitesse de chargement des pages apparaît comme l'un des facteurs discriminantes d'un référencement optimisé. D'autant plus à l'ère du smartphone qui demande des interfaces rapides et fluides. Présentation.

Lancé en 2016 par Google, Test my site est un outil en ligne d'un emploi très simple, centré sur l'expérience utilisateur mobile via, avant tout, l'appréciation de la vitesse de chargement de la plateforme web concernée. Car la rapidité d'accès à l'information est  l'un des facteurs clés de la conversion, notamment pour les sites e-commerce en B2C à fort trafic et exposés à une concurrence élevée.

Ce pré-requis est moins stratégique, quoique le gage d'un confort de consultation, pour les sites de PME, ETI, grands groupes – en B2B – pour lesquels l'enjeu tient plus de la rassurance et la démonstration de l'expertise métier que la conquête de prospects suivie d'une conversion en clients actifs. Les métriques Google Analytics y montrent d'ailleurs très souvent une audience majoritaire sur desktop. L'erreur à commettre, partant de cette donnée, serait d'optimiser uniquement le site pour machines de bureau et PC/Mac portables.

Ce qui reviendrait à oublier que, depuis juillet 2018, l'indexation Google est Mobile First… et que la vitesse de chargement est l'un des critères discrimants et majeurs d'un bon référencement. Soit la capacité à sortir au plus haut dans les résultats proposés par le moteur de recherche en réponse à une requête. Performance globale qui intègre, bien évidemment, la qualité ainsi que la pertinence du contenu publié, sur le fond et la forme. Mais, il s'agit là d'un autre débat !

• En savoir plus… Référencement : passer des data aux mots utiles !

Un site mobile lent limite votre business !

Pour en revenir à Test my site, la page d'accueil est claire avec ce slogan : A slow mobile site limites your business !

L'outil est d'un abord ultra-simple puisqu'il suffit d'indiquer dans le champ prévu à cet effet l'adresse web (URL) à tester. Rappelons que Test my site s'appuie, en sous-couche(s) complexes mais non visibles, sur les routines Lighthouse de Google.

Le principe est d'apprécier la vitesse de chargement sur la base d'une connexion 4G moyenne et d'un smartphone standard. On ne parle pas ici de 5G, non encore déployée, ni d'un Samsung S10 ou d'un iPhone d'ultime génération. Dans cette version upgradée, Test my site offre désormais une vision d'ensemble de la vitesse de chargement, à l'échelle du site complet, mais aussi page par page. Une fonctionnalité intéressante pour des pages « produits » qui, souvent, comportent de nombreuses photos, pouvant ralentir l'affichage si les formats et les compressions ne sont pas au top.

Autre évolution, la possibilité de benchmarker la performance du site d'un mois à l'autre pour apprécier la portée des évolutions apportées. Test my site fournit également une comparaison avec la moyenne de sites équivalents dans le même secteur d'activité.

Ces données sont à croiser avec celles issues des rapports Google Analytics et de la Search Console pour avancer au quotidien sur la voie d'un site web performance fond/forme. En restant en phase avec les objectifs assignés à la plateforme et le leitmotiv que l'on écrit pour être trouvé, c'est un pré-requis… mais surtout pour être lu !

• En savoir plus sur les outils SEO gratuits proposés par Google

Web.dev : nouvel outil test Google (16/11/2018)

SEO : quels outils Google… pour quels usages ? (11/09/2018)

Les FAQ Google sur la vitesse d'un site web