Digital Change Angers : première réussie

Premier des trois rendez-vous Digital Change 2017, jeudi 11 mai, dans les locaux de la CCI49 à Angers. Au programme : deux retours d'expérience sur le thème de la transformation numérique des entreprises. L'un avec le groupe Lacroix. L'autre avec Jean Rouyer Automobiles. Des organisations engagées dans un processus de digitalisation. Evènement organisé par La Lettre API et ADN Ouest. L'agence digitale Ouest Médias pilotait la newsroom en direct avec un #TT Nantes à la clé. Le prochain #DigitalChange à Rennes (Technicolor), le 20 juin.

Plus de 150 chefs d'entreprise(s) réunis hier soir dans la grande salle de la CCI Maine-et-Loire (Angers) qui a fait le plein pour le lancement du cycle Digital Change 2017, organisé par La Lettre API et ADN Ouest. Une première en format court avec deux retours d'expérience au menu, entre le groupe Lacroix et Jean Rouyer Automobiles. Un rendez-vous initial qui se prolongera à Rennes, le 20 juin prochain chez Technicolor, sur le même modèle (2 ateliers)… puis à Nantes (La Cité), le 17 octobre pour un évènement prévu durant une journée entière.

La #TransfoNum des organisations… « en marche » !

Qu'il s'agisse du groupe Lacroix, engagé dans un processus de digitalisation interne à plusieurs entrées (passage de la R&D industrielle formatée à l'Open Innovation, implication et formation des équipes, création d'un Lacroix Lab, transformation des process dans le cadre de l'usine du futur…) ou de Jean Rouyer Automobiles qui a créé Autobonplan, une startup externalisée, pour prendre pied sur le marché des pure-players, et ainsi éviter la disruption… les deux témoignages des dirigeants présents sur scène (Vincent Bebouin, président du directoire groupe Lacroix, Lionel Rouyer, DG Jean Rouyer Automobiles et Samy Ben Chekroun, DG Autoboplan) ont permis d'appréhender les contraintes et approches de ces grandes organisations, confrontées aux nouveaux usages issus de la révolution numérique… car il s'agit de préserver les emplois !

Dans le cas du groupe Lacroix, la recherche de l'agilité est un leitmotiv avec des transformations à tous les étages, de la gouvernance à l'acculturation et aux modes de fonctionnement des salariés. Dans celui de Jean Rouyer Automobiles, il s'agit d'envisager en permanence l'évolution du marché et des comportements des clients (il y a de moins en moins de monde dans les concessions !) pour pallier à toute forme de disruption par un pure-player. On y retrouve l'application des règles communes au digital au travers, par exemple, de l'acquisition et exploitation des data, du transfert de l'innovation de la R&D au client, de l'anticipation des tendances…

L'un des enseignements de cette soirée est que le digital ne doit pas être perçu comme une crainte ! Il ouvre le champ des possibles. Il permet de créer de nouveaux points de contact avec la clientèle, de toucher de nouveaux segments de marché qui ne l'aurait pas été avec les moyens traditionnels. Une façon de se mettre « en marche » pour rebondir sur l'actualité du moment…

Le Replay du #Livetweet